Les règles, ce calvaire. Quelques conseils pour survivre.

Aujourd’hui parlons problèmes de filles, parlons utérus, parlons douleur : j’ai nommé les règles ! Je sais que vous êtes ravies qu’on en parle haha. Dans un premier temps, je vais vous parler de mon « vécu » au niveau des règles et ensuite quelques petites astuces pour survivre à cette période. Clairement qu’on se le dise c’est vraiment des jours de survies.

9eebb8b030ad9e6f4560831ecd5a672e


J’ai eu mes règles l’été de ma quatrième il me semble. On dit souvent que c’est la suite de la poussée de la poitrine mais la mienne n’était toujours pas présente haha. Donc au final je pense que ça dépend de chacune. Au début elles étaient totalement irrégulières. Parfois je les avais durant quelques jours, le mois d’après elles ne venaient pas et le mois suivant duraient sur une semaine complète. Je me plaignais souvent d’avoir mal. Je passais facilement les trois jours de mes règles au lit. Je pouvais dormir toute une journée. Cela arrivait à me faire sauter des jours de cours tellement que j’étais pliée en deux.

Je prenais des doliprane ou paracétamol pour diminuer la douleur, grosse blague. Ca n’a jamais fonctionné. Du coup un an après, j’ai informé mon médecin traitant comme quoi j’étais réglée (mais pas totalement) et que j’étais vraiment malade quand je les avais. Il m’a prescrit du Ponstyl. Et là, délivraaaaaaaaaaaaaaaaance !  Depuis je n’utilise que ça. Il m’a conseillé d’en prendre un le jour avant l’arrivée de mes règles et tout du long. Je vous assure que sur moi ça fonctionne. Bon parfois j’ai mal, c’est pas un miracle non plus. Mais ça me permet de diminuer la douleur. Puis il m’a mise sous pilule contraceptive. Là aussi j’avais entendu dire qu’une fille sous pilule ne souffrait plus pendant les règles. Moi ça n’a pas fonctionné. Mais il me semble qu’il y a une pilule pour !

Voici maintenant quelques astuces pour éviter au max la douleur.

3e0c42c6e0a1918f72afac4a21b6cfe9

Source : Pinterest.

  • La chaleur.

En été je sais que je supporte une bouillotte sur le bas de mon ventre. Après à voir si vous arriverez à la supporter. En hiver il n’y a aucun souci. Lorsque je reste chez moi je traîne ma bouillotte où que je sois. Vous pouvez prendre un bon bain chaud, en plus de ça cela vous relaxera ! Si vous n’avez pas de bain, lors de votre douche laissez le pommeau contre votre douleur un petit moment.

  • On s’active le culcul.

C’est parce qu’on est mal que l’on va traîner au lit durant ses règles. Faîtes un peu d’exercice physique, aller marcher (chercher votre pain, par exemple) ou simplement quelques étirements. C’est seulement pour être active.

 

  • Solutions naturelles.

Personnellement, je bois beaucoup de thé vert ou bien des cafés. Vous pouvez boire de la camomille, ça diminue la douleur et puis c’est naturel ! Vous pouvez éventuellement vous masser au niveau des ovaires avec des huiles essentielles de menthe poivrée ou bien d’estragon. Alors après je sais très bien que certaines nanas n’y croient pas haha !

  • On déstresse !

Pour les stressées de la vie, on se déteeeeeeeeeeends ! Plus vous allez être stressée, plus vous aurez mal.

  • On évite d’y penser.

Testé et approuvé ! Si vous n’y pensez pas à longueur de journée vous ne ferez plu attention à la douleur. Hormis quand vous devrez enlever votre serviette ou tampon haha.

  • Clue.

Je vous en avais déjà parler lors d’un article sur mes applis favorites. (Si ça vous tente une réédition de l’article dites-le moi!). J’utilise Clue depuis quelques années maintenant. Ça me permet d’avoir un suivi régulier au niveau de mes menstruations. Vous pouvez rentrer pleins d’infos : l’état de votre peau, de vos cheveux, la douleur, les symptômes, le poids, les soirées, les rapports sexuels, les envies sexuelles etc. L’appli est plutôt voire très complète. Elle vous permets de voir trois mois à l’avance (attention, ce ne sont que des prévisions) l’arrivée de vos règles. Ce qui est ma foi plutôt cool quand vous partez en week-end avec vos copines, que vous retrouvez votre mec ou bien pour une soirée.

 

Article lié : mes applis favorites.  (on ne juge pas l’article rempli de fautes s’il vous plait haha)

 

  • Protections.

Au niveau des protections, c’est à vous de tester. Voyez avec quoi vous êtes le plus à l’aise : tampons, serviettes, cup. Perso, je suis #TeamServiettes , alors oui certains vos penser ça crado mais je préfère. La cup me tente également, pour l’instant je suis pas encore trop à l’aise avec mon corps pour ça. Si certaines l’on testé dîtes le moi en commentaire. Avant, je consommais énormément de tampons. Puis j’ai vu quelques documentaires qui m’ont refroidis. J’ai bien conscience que les serviettes ce n’est pas mieux mais c’est moins en contact avec mon vagin.


f641fe83ac114e466c6583b234b7216c

Source : Pinterest.

Du coup les filles, essayez de ne pas vous priver de bouger pendant vos règles. Buvez de l’eau ou bien des boissons chaudes. Faîtes-vous couler des bains ou bien des douches chaudes. Détendez-vous et ça va bien se passer haha !

Qu’avez-vous comme solutions pour survivre lors de cette période ?

acceptation de soi. Les règles, calvaire. Quelques conseils pour survivre. eloisedcv

A mercredi prochain,

Eloïse.

Publicités

25 commentaires sur « Les règles, ce calvaire. Quelques conseils pour survivre. »

  1. Coucou
    Rester active quand on est littéralement pliée en deux, je ne pense pas que ce soit le meilleur conseil… Au contraire, restez allongée, avec de la chaleur sur le ventre et quelques gouttes d’HE d’estragon c’est mieux pour soulager la douleur.
    Concernant les protections, moi j’ai choisi la CUP ! Je l’utilise depuis plus de deux ans et je ne pourrais jamais repasser aux serviettes ou tampons. Par contre, les culottes menstruelles me tentent bien pour la nuit 🙂
    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    1. Hello,

      C’est ce que je disais, c’est bien de s’activer un minimum : marcher pour aller chercher son pain ou bien aller chercher ses enfants à pieds.

      Les culottes menstruelles ne me tentent pas du tout!

      Belle journée 🙂

      J'aime

  2. Salut, bien sympa ton article, j’utilise la cup depuis un bon nombre d’années, j’en ai parler sur mon blog, et depuis peu j’ai découvert les culottes de règles et ça me tente aussi ! Niveau douleurs par contre depuis que je suis passer au stérilet le jour J c’est l’anarchie j’arrive un peu a limité les douleurs avec des cachet mais c’est pas fou non plus

    Manon du blog http://www.marllabas.com 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. J’utilise une Cup depuis plus d’un an maintenant. C’est tellement libérateur ! Je vis beaucoup mieux mes règles et je me sens libre de mes mouvements. Et ça peut carrément t’aider à être plus à l’aise avec ton corps. Ca a changé beaucoup de choses pour moi en tout cas 🙂
    Sinon perso je n’ai pas toujours mal durant mes règles, mais faire quelques étirements doux (genre yoga) aide beaucoup a atténuer mes crampes.

    Aimé par 1 personne

  4. Hello !

    Avec ma pilule, je n’ai plus vraiment de règle et même quand je la prenais plus, j’avais des règles régulières et peu douloureuse. Pour moi l’ibuprofène marche bien. Et je conseillerais surtout de vivre normalement, et de prendre des médocs si vraiment la douleur devient insupportable.
    Merci pour cet article hors des sentiers battus 😉

    Aimé par 1 personne

  5. Ton article est top, malheureusement il n’est pas forcément applicable à toutes les filles. Etant atteinte d’endométriose, pendant mes règles je suis incapable d’avoir une activé sportive, tant la douleur et l’état physique général est intense. ^^

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou alors moi j’avais lu que la bouillotte ce n’était pas du tout bien car ça active le flux sanguin, donc il vaut mieux préférer le froid ou rien.
    Je prends un médicament appelé Antadys et il n’est uniquement sur ordo et ciblée pour les règles et les maux de dos.
    Je teste également les culottes de règles car je n’aime plus les serviettes ni tampons ni cup si rien.
    voilà voilà
    bisouuuuuus
    Sophie
    Les idées SoAddict

    Aimé par 1 personne

    1. Hello ! AH oui ça me parle effectivement. Je ne peux malheureusement pas lâcher ma bouillotte haha.

      Je vois ce que c’est, oui?

      Je n’ai pas encore passé le cap de la culotte de règles encore. Je t’avoue que ça me fait un peu peur..

      Douce soirée.

      J'aime

  7. Ola !
    Les règles c’est un véritable calvaire ! J’utilise la cup depuis un an maintenant et c’est vraiment une révolution !
    J’ai envie de tester les culottes menstruelles aussi ^^
    Mais je suis aussi team bouillotte et thé ahaha !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s